Régler une succession?1

Le règlement d’une succession d’un proche peut paraître ardu et complexe. Si vous êtes nommé liquidateur (autrefois, nommé exécuteur testamentaire), vous devrez accomplir toutes les étapes nécessaires et assumer d’importantes responsabilités. Une succession peut représenter un casse-tête et chacune des étapes, un morceau de celui-ci. Il faut donc y aller un morceau à la fois.

Plusieurs étapes peuvent être accomplies par vous, en tant que liquidateur, dont obtenir une preuve de décès auprès du Directeur de l’état civil, faire les recherches testamentaires (confirmer que le testament en votre possession est bien le dernier ou confirmer qu’il n’y a pas de testament), faire un inventaire des biens (actifs et dettes) du proche décédé. Par contre, pour d’autres étapes, vous aurez besoin des services d’un notaire. Par exemple, si le défunt était propriétaire d’un immeuble ou de plusieurs immeubles, leur transfert doit se faire par acte notarié.

Pour éviter toutes sortes de problèmes et pour être conseillé dans toutes les étapes à accomplir, demandez de l’aide d’une notaire. Mieux vaut avancer d’une bonne cadence plutôt que de reculer de plusieurs pas pour avancer à nouveau.

1L’information contenue dans ce texte n’est pas un avis juridique. Elle est à titre informatif uniquement. Les lecteurs ne devraient pas agir sur la seule foi desdites informations sans avoir consulté un conseiller juridique. À moins d’indications contraires, les renseignements fournis sont à jour au moment de la publication et leur utilisation par quiconque n’engage en aucun temps la responsabilité de GENEVIÈVE FOREST NOTAIRE.

Articles


No Results Found

The page you requested could not be found. Try refining your search, or use the navigation above to locate the post.

DEMEUREZ INFORMÉ!